Portrait d'éleveurposté le 19 avril 2017

Eric : « Respecter notre voisinage et l’environnement qui nous entoure »

Eric

Eric est éleveur de porcs dans le Finistère. Comme tous ses collègues, il est investi quotidiennement concrètement dans la préservation de la qualité de l’eau et le respect de l’environnement. Il nous explique la fertilisation de ses cultures grâce à l’apport de ses cochons.

« Nous avons à cœur de respecter notre voisinage et l’environnement qui nous entoure. Le lisier et le fumier, issus des déjections de nos animaux, sont des engrais naturels qui nous aident à fertiliser nos cultures. Ils contiennent les éléments nutritifs nécessaires au développement des plantes, notamment le maïs, le blé et l’orge.

Nous stockons le lisier dans une fosse couverte, et avant de l’utiliser, nous faisons un test pour quantifier la quantité d’azote qu’il contient. Ça nous permet de calculer la quantité à épandre en fonction du besoin de la plante à ce moment-là.

Pour l’épandre dans nos champs, nous utilisons du matériel sophistiqué : des pendillards permettent d’épandre au ras du sol afin de limiter les odeurs mais aussi d’apporter la bonne dose d’engrais au bon moment pour la plante. »

Commentaires (0)
1 Star2 Stars3 Stars
Loading...
Partager cet article >>

Portrait d'éleveurposté le 6 mars 2017

Olivier : « On a ce rôle de façonneur de paysage… »

olivier interbev

Parce que c’est la nature qui les fait vivre, les agriculteurs veillent à la préserver. Plongés quotidiennement dans la nature, les agriculteurs sont attachés à la qualité de leur environnement. Ils ont besoin de sols fertiles, de prairies à l’herbe abondante avec des points d’eau non pollués pour que leurs animaux vivent bien et soient heureux

En préservant, année après année, la viabilité de leurs exploitations, ils font davantage que préserver leur cadre de vie et celui de leurs bêtes. Ils sont garants de la beauté des paysages français, qu’ils façonnent en taillant des haies dans les régions de bocages, en replantant un bosquet dans une plaine dénudée, en fauchant un champ pour créer une jachère fleurie… Au fond, ce sont eux les meilleurs défenseurs de la biodiversité.

Parole d’agriculteur avec Olivier, éleveur en Champagne.

En savoir plus :

Les métiers des professionnels de la filière élevage et viande avec une infographie vidéo.

Métiers – Filière élevage et viande

Commentaires (0)
1 Star2 Stars3 Stars
Loading...
Partager cet article >>

Portrait d'éleveurposté le 13 février 2017

Hervé : « Notre vocation première, nourrir la population »

Herve portrait Inaporc

Hervé est éleveur de porcs dans le Morbihan. Pour lui comme pour ses collègues, les qualités d’observation sont au cœur du métier d’éleveur.

« Lors des trois repas quotidiens, matin, midi et soir, on surveille les animaux pour constater s’ils mangent bien, s’ils ont bon appétit, s’ils sont en bonne santé. Tous les jours, on surveille les températures dans les salles. La qualité d’un éleveur, ça passe par le confort qu’on doit apporter aux animaux. Toutes les salles sont lavées et désinfectées avec soin pour que les animaux entrent dans une salle propre, sèche et bien chauffée pour qu’ils se sentent bien dans le bâtiment. Ce ne sont pas des animaux de compagnie que nous avons, même s’ils sont gentils et doux. Il faut savoir qu’un jour on les livre à un centre d’abattage et de transformation. Notre vocation première, on est là pour nourrir la population. »

Commentaires (0)
1 Star2 Stars3 Stars
Loading...
Partager cet article >>